Vous êtes ici : ChloeMoretzFr » Critiques » [Critique] Dark Shadows de Tim Burton

  • Random photos

    • Chloë Moretz Si je reste en bicycletteChloë Moretz Si je reste en bicyclette
    • Photos de Chloë Moretz à l’afterparty de la première de "I am number four"Photos de Chloë Moretz à l’afterparty de la première de "I am number four"

[Critique] Dark Shadows de Tim Burton

johnny depp chloe moretz dark shadows

Dark Shadows de Burton. Tout d’abord je fais partie de ceux qui aime l’univers de ce réalisateur, j’aime ses acteurs fétiches, j’aime les histoires de vampires et créatures en tout genre, c’est donc avec plaisir et impatience que j’attendais l’arrivée de Barnabas. Dans la filmographie de Burton j’ai aimé des choses un peu plus, d’autres un peu moins et parfois j’ai adoré comme c’est le cas ici avec Dark Shadows !

Dark Shadows est une comédie fantastique américaine du grand réalisateur Tim Burton sortie sur les toiles en France le 9 mai 2012 avec au magnifique casting Johnny Depp, Eva Green, Michelle Pfeiffer, Chloë Grace Moretz, Helena Bonham Carter, Gullyver McGrath, Bella Heathcote, Johnny Lee Miller et Jackie Earle Haley.

En résumé et pour ne pas reprendre le synopsis du film, l’histoire raconte la vengeance d’une sorcière qui n’a pas obtenu l’amour de celui qu’elle aime depuis toujours, le noble et séducteur Barnabas Collins. Lorsqu’il déclare son amour à une autre, elle élimine alors ses parents puis sa bien-aimée et finira en maudissant la lignée des Collins du coin. Ayant perdu celle qu’il aime, Barnabas tente de la suivre dans la mort mais la sorcière a fait de lui un vampire et il ne peut plus rejoindre son amour dans l’autre monde. La cruelle sorcière l’enferme dans un cercueil et l’enterre au fond de la forêt pour que la douleur le ronge dans sa solitude pour l’éternité, mais deux cents ans plus tard le vampire d’une autre époque et libéré de sa tombe… en 1972.

Avant d’être adapté par Burton et Depp, Dark Shadows est avant tout un feuilleton des années 60-70 quasiment inconnu en France et je découvrais ici totalement pour ma part la famille Collins. On aperçoit d’ailleurs à l’arrivée des invités au happening, la fête donnée par Barnabas, un caméo des acteurs de la série originale accueillie par le Barnabas de Depp avec la phrase : « Bienvenue à Collinwood ! ». Ce n’est pas le seul caméo du film, on retrouve également Alice Cooper la star du rock des années 70 qui chante « No more Mr nice guy » et le Dracula le plus célèbre de l’époque également mais qui n’était pas un vampire ici, l’immense Christopher Lee. On retrouve aussi des références au cinéma d’horreur de cette décennie avec notamment L’exorciste.

Comme je le disais plus haut, j’ai adoré et surtout je n’ai pas été déçu, ni par le scénario, ni par la réalisation, ni par les acteurs. En fait je pourrais dire que j’ai eu presque exactement ce à quoi je m’attendais avant de le voir, une histoire de malédictions, de fantômes, de sorcière et de vampire autour d’une histoire d’amour, celle de Barnabas et de sa bien-aimée Josette à qui il avait juré que rien ne les séparerait. Alors que Chloë Moretz a déjà joué les vampires de façon exceptionnelle, elle a un autre secret ici, pour Burton et Depp jouer les vampires c’est une première avec Dark Shadows et l’exercice et réussi.

Johnny Depp campe à merveille un vampire d’une autre époque, théâtral, décalé et involontairement drôle mais à l’image des vampires comme je les aime, un vampire à l’ancienne j’aime à dire, tel Nosferatu, Dracula de Bram Stocker ou encore les Dracula de Christopher Lee. J’ai retrouvé dans son personnage maniéré le style de Depp que j’apprécie tant et même une touche de Jack Sparrow à certains moments. C’est ce vampire du 18e siècle dans l’Amérique hippie qui donne biensûr au film les meilleurs situations comiques. Des moments drôles notamment face à Angélique Bouchard incarnée par la magnifique Eva Green qui nous fait ici une sorcière sulfureuse qui traverse les siècles en se délectant de la déchéance de la famille Collins et on comprend pourquoi le séducteur Barnabas à tant de mal à ne pas succomber à ses charmes encore une fois alors qu’il a trouvé Victoria le sosie de sa bien-aimée Josette joué par Bella Heathcote. Le reste du casting ne faillit à sa tâche en construisant, accompagné chacun de leurs secrets, l’univers qui entoure les deux personnages centraux et les moments amusant ne manque pas avec chacun des protagonistes.

On ne peut pas dire que ce soit une comédie pure, il y a des moments drôles mais ce n’est pas une direction recherché, le film et basé sur un drame sentimental même si on ne va pas pleurer non plus, pas d’horreur sanglant non plus, le film reste accessible à tous sauf au lus jeune peut-être, je le classerais comme une comédie dramatique fantastique. Sinon pas d’écran vert en abondance comme pour Alice au pays des merveilles, le réalisateur a mis ses acteurs dans de vrais décors et la ville tout comme le somptueux manoir intérieur et extérieur sont magnifiques. Le jeu des acteurs est parfait et la qualité de la photographie est excellente, le tout sur une bande son des 70′s. Un grand moment de satisfaction surtout la deuxième fois comme toujours.

Je dirais de Chloë Moretz que son personnage d’adolescente à l’époque « peace and love » est extrêmement bien joué. Elle a su trouvé la manière pour donner le caractère et la dimension à une fille qui n’est pas seulement une teenager des seventies mais aussi une jeune fille qui cache un lourd secret à tout le monde. Pour son secret justement, je dois dire que je m’attendais juste à quelques choses de plus complet et de plus fort, on a l’impression que le réalisateur n’a donné que la moitié de quelques choses si vous voyez ce que je veux dire et ça aurait pu améliorer la scène de combat et faire exploser le personnage de Chloë en lui donnant tout son potentiel. Pour le reste le final m’a donné entièrement satisfaction et si vous avez bien regardé et écouté, l’histoire commencé au tout début se termine bien puisque l’amour perdu et retrouvé, Josette a emmené Victoria exactement où elle le souhaitait finalement ! En ce qui me concerne je ne vois rien qui annonce une suite obligatoirement, le tour est fait, mais l’histoire peut toujours être poursuivit si on le souhaite.

Je ne regarde pas les films avec un oeil purement critique, je regarde tout ce que je vois avec le coeur et non avec l’esprit, j’aime voyager grâce aux films et aux séries et c’est ce que je leur demande, de me retrouver à une autre époque, dans un autre monde, une autre vie, me transporter dans l’univers de l’histoire raconté pour que je me sente parmi les personnages et vivant leur aventure à leur côté et Dark shadows m’a emmené à Collinsport dans le Maine et j’ai adoré ce voyage.

- ChloeMoretzFr

 

Philippe

Créateur, webmaster et rédacteur en chef de ChloeMoretzFr.com Passionné par internet, les célébrités, le cinéma, les séries et les coulisses de tournage et également par la protection de l'environnement, la nature et les grandes causes. "Le plus grand bonheur c'est d'en donner aux autres."

More Posts - Website - Twitter - Facebook - YouTube

MERCI POUR LE PARTAGE !

  • sponsor